Qualiopi

par | Juil 15, 2021 | Toute l'actualité

Qu’est-ce que Qualiopi ?

 

Qualiopi est une certification mise en place par le Ministère du Travail en décembre 2019. Son but est d’uniformiser la qualité des prestations des acteurs de la formation. Elle concerne donc :

  • Les organismes de formation ;
  • Les formateurs indépendants ;
  • Les CFA.

 

Elle trouve son origine dans la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » et sera obligatoire au 1er janvier 2022 pour pouvoir bénéficier des financements publics mutualisés (OPCO et CPF).

Cette certification porte principalement sur quatre axes :

  • Les actions de formation ;
  • Les accompagnements VAE ;
  • Les bilans de compétences ;
  • Les actions de formation par apprentissage (pour les CFA).

 

Pour valider Qualiopi, il est nécessaire de passer un audit auprès d’un certificateur agréé. De 22 à 32 indicateurs doivent être confirmés pour l’obtention de la certification.

Une fois celle-ci validée, elle est valable sur une période de 3 ans et exige un audit de suivi intermédiaire. L’audit de suivi doit être réalisé entre le 14ème et le 22ème mois suivant le 1er audit.

 

Accompagnement

 

Il s’agit d’une certification payante et quelque peu onéreuse, mais un service d’accompagnement a été mis en place par des cabinets privés.

Il permet de gagner du temps sur une démarche très chronophage et de tirer parti d’un savoir-faire adapté.

Ce serait peut-être un pari intéressant pour les indépendants notamment ?

 

Bonus

 

Le nom de la certification provient de la déesse grecque Calliope, qui veut dire « Belle voix ». Elle est la muse de l’éloquence.

 

Sur quels critères porte Qualiopi ?

 

Les attentes de la certification Qualiopi se calquent donc sur les critères du Référenciel National Qualité (RNQ). Il s’agit donc de fournir preuves ou documents attestant de 32 indicateurs, regroupés en 7 critères.

 

1. les conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus

 

2. L’identification précise des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux public bénéficiaires lors de la conception des prestations

 

3. L’adaptation aux publics bénéficiaires des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mises en œuvre

 

4. L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre

 

5. La qualification et le développement des connaissances et compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations

 

6. L’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel

 

7. Le recueil et la prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes aux prestations délivrées

 

Consulter le guide de lecture du RNQ.

 

Quelles sont les différences entre Datadock et Qualiopi ?

 

Jusque-là, et jusqu’au 31 décembre 2021, seule la certification Datadock était obligatoire pour bénéficier des fonds publics mutualisés. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, Qualiopi n’est pas qu’une simple amélioration de Datadock.

 

Tout d’abord, Datadock est gratuit et ce sont les financeurs eux-mêmes (le GIE) qui lui permette d’exister. À contrario, Qualiopi dépend d’organismes tiers et délégués par l’État.

 

Ensuite, il faut savoir que la certification Qualiopi nécessite un réel investissement de la part de l’organisme de formation. Elle demande en effet de prouver par des documents accompagnés d’éventuelles précisions en fonction des catégories. Datadock était quant à lui plus déclaratif et ne demandait que quelques éléments pour garantir le respect des exigences du décret.

D’ailleurs, Qualiopi va bien plus loin que Datadock puisque la certification inclue maintenant :

  • Le champ du handicap ;
  • La mise en place et l’exploitation d’une veille (dispositifs, formations, règlementation, etc.) ;
  • Et surtout, une démarche d’amélioration continue.